Comment pirater un compte Instagram

Pourquoi pirater un compte Instagram ? Eh bien, pourquoi pas ? Comptant près de 1 milliard d’utilisateurs, Instagram est devenu le réseau social de préférence après Facebook. Les jeunes ont déserté Facebook et les adultes les ont suivis dans leur exode. Instagram possède de plus en plus d’attraits, car c’est un réseau social à l’image de la société.

La popularité d’Instagram

S’il y a 2 ans, vous m’aviez demandé si j’avais un compte Instagram, je vous aurais lancé un regard méprisant et j’aurais tourné les talons (même si je ne porte pas de talons). Aujourd’hui, je possède un compte et je m’y connecte plusieurs fois par semaine. Instagram est un réseau social, spécialement conçu pour les images et les vidéos. On peut aussi publier du texte, pour accompagner les photos, mais les liens sont interdits. Cela évite déjà une grande partie du spam et des arnaques.

Ensuite, on a l’instantanéité de l’interaction. Si la photo est belle, alors elle devient rapidement virale même si vous avez peu d’abonnés. La viralité reste authentique et les trolls sont peu nombreux, même s’il faut des idiots sur toute la plateforme. Instagram est le lieu où il faut aller que ce soit pour des promotions, mais surtout pour célébrer la société d’images.

Nous sommes constamment inondés d’images et Instagram nous pousse au meilleur comme au pire. Car oui, toutes les photos ne sont pas virales. Il faut du matériel et un Instagrameur digne de ce nom, va tout faire pour acheter un appareil photo, coutant parfois des centaines de dollars. Cela pousse à l’extrémisme du narcissisme où tout doit être parfait. On connait l’histoire de cette jeune femme qui se levait à 3 heures pour se maquiller, s’habiller afin de prendre une photo d’elle, faisant semblant de se réveiller à 6 heures !

Les abus d’Instagram

Dès que vous fouillez un peu sur Instagram, vous voyez tout de suite quelque chose qui cloche. La majorité est des jeunes et même des enfants. Comme ce sont eux qui ont popularisé le réseau, ils ne risquent pas de partir même si les adultes ont débarqué. Et on voit de drôles de choses. Le cyberharcèlement est très fréquent sur Instagram. Car comme on l’a dit, une photo de vous peut créer ou détruire votre réputation. Et dans la tête d’un adolescent, cela peut être crucial.

Donc, les attaques sont nombreuses et les harcèlements deviennent parfois systématiques. C’est pourquoi de nombreux parents cherchent comment pirater un compte Instagram. Ce n’est pas dans un but malveillant. Ils étaient comme moi il y a 2 ans et ils ne connaissaient rien à ce réseau. Et donc, ils veulent savoir ce que font leurs enfants.

Et cela peut devenir bien pire, car Instagram est également le repaire de la prostitution et de la pornographie clandestine. Les Instagrameuses sont un parfait exemple et souvent, elles sont très jeunes. Elles ne connaissent pas la loi, ni les dangers qu’elles courent. On n’est pas comme sur Snapchat où les photos disparaissent en quelques secondes. Ici, si c’est publié, c’est parti pour rester.

Pourquoi pirater un compte Instagram ?

Comme on l’a mentionné, la principale raison est la surveillance parentale. Bien sûr, la meilleure solution est de demander à l’enfant de partager le compte pour que le parent puisse regarder par lui-même. Mais vous et moi, savons qu’il n’acceptera jamais. Souvent, les enfants vont sur Instagram pour avoir un jardin secret et il est normal qu’ils puissent s’épanouir dedans. Mais le jardin secret n’est pas censé être un repaire d’escrocs et de harceleurs.

De ce fait, même si vous avez la violation de la vie privée à l’esprit, sachez que le cyberharcèlement peut conduire à la dépression et à la tendance suicidaire. Il faut parfois des années pour s’en remettre et encore, on n’en est jamais sûr. Et puis, ce n’est pas comme si vous allez le surveiller 24 h/24 ! Vous jetez juste quelques coups d’oeil afin de détecter quelque chose de suspect.

Les services pour pirater un compte Instagram

Vous tapez sur comment pirater un compte Instagram sur le web et vous verrez des centaines de sites qui vous permettent de le faire en quelques clics. On les a tous testés et il n’y en a pas qui fonctionne. Ou plutôt on n’est pas allé au bout, car on avait peur de se faire arnaquer.

Instahack

Instahack, disponible sur https://instahack.xyz/, est un service où on fournit le nom d’utilisateur et par magie, il va craquer le code. La procédure est très simple, car il suffit de fournir le nom d’utilisateur et vous aurez une barre d’avancement qui fait semblant de deviner et de cracker le mot de passe. À la fin, il dit qu’il a réussi et que vous devez télécharger un fichier ZIP… en payant un petit forfait. Vous voyez l’arnaque ? C’est payant et en plus, il dira que c’est valable pour quelques jours. Et surtout, ne téléchargez pas le fichier ZIP, car il peut contenir des fichiers malveillants.

InstaLeak

InstaLeak, disponible http://instaleak.net/start/index.php, fonctionne sur le même principe. Vous donnez le nom d’utilisateur d’Instagram. Il va tenter de déterminer le mot de passe. Il vous informera qu’il a réussi. Et au moment de télécharger le lien, il vous demandera de remplir un formulaire. Donc, c’est un site qui recueille vos données d’utilisateurs. En termes clairs, c’est vous qu’il est en train de pirater !

Instahax0r

Instahax0r que vous pouvez trouver sur https://www.instahax0r.com/ est un peu différent. C’est le seul qui vaut un peu le coup pour pirater un compte Instagram sur tous les services que nous avons testé. Ces dernières années, Instagram a eu de nombreuses fuites de données. Parfois, c’est une partie de la base de données qui s’est retrouvée en ligne avec les noms d’utilisateurs et les mots de passe.

Les pirates ont téléchargé cette base de données et ils ont fait un service comme instahax0r. Vous fournissez le nom d’utilisateur, il cherche dans la base pour une correspondance et il vous l’affiche. On a testé plusieurs noms d’utilisateurs et à chaque fois, cela n’a rien donné. Pour une simple raison, c’est qu’après chaque fuite de données, Instagram a renforcé sa sécurité et à inciter tout le monde à changer son mot de passe en le rendant plus difficile à deviner.

En effet, les jeunes, au début, ils utilisaient des mots de passe très faciles à deviner ce qui a favorisé le piratage. Désormais, c’est beaucoup plus difficile. Mais Instahax0r peut vous aider pour les anciens comptes qui n’ont pas été mis à jour depuis longtemps. Cependant, cela ne nous aide pas beaucoup dans notre surveillance parentale puisque c’est pour ça qu’on est là à la base.

Le logiciel espion, la meilleure technique pour pirater un compte Instagram

Quand nous cherchons à pirater un compte Instagram, nous voulons surveiller un compte Instagram en furtif et pendant une longue période. Des piratages brutaux ne nous intéressent pas. Ce qu’il nous faut, c’est des logiciels espions comme Mspy, Qustodio et Hoverwatch. Ces logiciels sont de véritables couteaux suisses. Ils n’espionnent pas uniquement Instagram, mais également les SMS, les conversations sur Whatsapp ou les mails.

Ils donnent aussi la localisation géographique et ils permettent de limiter des zones pour vous avertir si votre enfant les dépasse. C’est une variante boostée aux stéroïdes du vieux logiciel parental qu’on installait sur Windows. Comme les jeunes passent aujourd’hui, la plupart de leurs temps sur leur téléphone, le logiciel espion nous donne une vision globale de ce qu’ils font toute la journée dessus.

Tout Instagram à votre portée

Imaginons que vous puissiez pirater un compte Instagram de votre enfant à l’aide des services en ligne ci-dessus. Déjà, vous n’aurez qu’une surveillance ponctuelle, mais surtout Instagram peut avertir votre enfant s’il suspecte que le compte a été piraté. Alors qu’avec des logiciels espions comme Mspy, Qustodio et Hoverwatch, vous êtes tranquilles. Pour que ça marche, il faut installer le logiciel directement sur le téléphone de la personne.

C’est là que la légalité du processus entre en jeu. La protection de la vie privée et l’intrusion sont des sujets brulants. Donc, faites attention aux lois de votre pays. Toutefois, vous avez des circonstances atténuantes si c’est vous qui avez acheté l’appareil, car vous faites ce que vous voulez avec. De plus, vous pourrez arguer que c’est pour lutter contre le cyberharcèlement. Dans certaines affaires de harcèlement, le juge a blâmé les parents pour ne pas avoir mis de contrôle parental efficace pour éviter que l’enfant soit exposé à des harceleurs.

Avec ce logiciel, vous aurez toutes les photos et vidéos publiées, leur date et heure ainsi que la position géographique de la photo. C’est une fonction native d’Instagram, mais le logiciel vous permet de le renforcer avec le GPS de l’appareil. De même, vous pouvez voir les messages textes et les liens partagés par votre enfant.

Blackeye et Instashell

Encore une fois, si vous voulez une méthode sûre pour pirater un compte Instagram, alors utilisez un logiciel comme Mspy, Qustodio et Hoverwatch. Les deux méthodes ci-dessous sont uniquement pour un but éducatif et leur succès est relatif. La première est d’utiliser InstaShell qui est un script Bash qui est une attaque par Brute Force. Pour cet outil et Blackeye dont on parle plus tard, il vaut mieux utiliser Kali Linux qui est une distribution Linux, conçue pour la pénétration de sécurité informatique. Elle a déjà tous les outils pour devenir un pirate en herbe.

InstaShell est disponible sur GitHub et vous devez l’installer sur votre machine. Comme d’habitude, nous n’entrons pas dans les détails, car ce type de piratage est puni par la loi si vous le faites sans le consentement du propriétaire du compte. InstaShell utilise le réseau TOR, donc vous devrez l’activer au préalable sur Kali Linux. Ensuite, lancez le script et vous verrez une invite pour fournir le nom d’utilisateur. Et ensuite, il faut patienter. InstaShell va utiliser un dictionnaire de plus de 39 000 mots de passe et si vous avez de la chance, alors vous pourrez le deviner.

Blackeye ou le Phishing pour les pros

Blackeye est un outil qui permet de créer une page de Phishing. Vous devez toujours passer par Kali Linux et le lancer depuis la ligne de commande. C’est aussi un script Bash. Cet outil possède une liste de réseaux sociaux populaires. Instagram est le premier choix et ajoutez votre adresse IP. Blackeye va créer une page identique à celle d’Instagram pour la connexion.

Ensuite, vous devrez créer un lien vers cette page. On peut aussi le mettre sur un serveur et créer un lien plus légitime. Le but est que votre cible clique sur ce lien, croit que c’est la connexion d’Instagram et qu’elle fournisse le nom d’utilisateur et le mot de passe. Et vous les récupérerez instantanément. Mais on répète que ce sont des méthodes qui ne durent pas dans le temps.

En conclusion

Au final, on peut dire que des logiciels espions comme Mspy, Qustodio et Hoverwatch sont la seule manière fiable pour pirater un compte Instagram. La discrétion est absolue et vous avez une vision d’ensemble de l’activité de votre enfant.

Cela vous permet d’intervenir uniquement quand vous remarquez des trucs suspects plutôt que de le surveiller constamment. Les méthodes de piratage classique sont largement inférieures et cela vous met même en danger, car vous risquez de télécharger des saloperies. C’est vrai que le logiciel espion est payant, mais au moins, vous avez la garantie d’une entreprise fiable derrière qui vous aidera à peaufiner votre surveillance parentale avec un compromis entre la sécurité et la vie privée de l’enfant.

Sorry, comments are closed for this post.

Voici le meilleur Logiciel Espion de l'année 2018

Surveillez toutes les applications mobiles et PC avec l´abonnement premium de MSPY

Share This