Hoverwatch, le meilleur logiciel espion du marché ?

On peut marcher dans la rue, attendre dans une salle de dentiste ou boire un café dans un restaurant, on verrait le même spectacle. Des gens avec les yeux fixés sur un appareil rectangulaire. Le Smartphone a littéralement conquis toutes les couches de la société. Que vous soyez riche ou pauvre, vous avez un Smartphone et vous vous amusez avec. Mais la jeune génération est née avec cet outil. Mais il y a également les consoles et les PC.

Le danger des Smartphones pour les enfants

Et ajoutez à cela une connectivité débordante. Des milliards de contenus disponibles à n’importe quelle seconde. On peut tout apprendre sur le web, mais on peut aussi tout subir si on est vulnérable. C’est pourquoi le concept de logiciel espion comme Hoverwatch fait fureur auprès des employeurs et des parents. Les employeurs veulent superviser leur personnel tandis que les parents veulent surveiller les enfants.

À la base, le logiciel espion est une amélioration des logiciels de contrôle parental. Existant depuis Mathusalem, ces logiciels permettaient de bloquer des applications ou des mots-clés ou limiter le temps d’utilisation. Mais voilà, le Smartphone est une bête plus étrange et des blocages basiques ne suffisent pas. Il faut tout surveiller en même temps.

Imaginons que vous avez beaucoup de chatons qui veulent aller dehors. Votre maison est remplie de fenêtre. Et le chaton, par sa nature, a une fâcheuse tendance à se carapater à la moindre occasion. Les chatons sont les enfants et les fenêtres sont les applications de communication sur un Smartphone. Sans un logiciel comme Hoverwatch, vous ne pourrez jamais savoir ce qu’ils font réellement. Et cela peut poser de vrais problèmes avec le cyberharcèlement.

Qu’est-ce que Hoverwatch ?

Hoverwatch est un logiciel espion. Le concept est que vous l’installez sur un Smartphone ou un PC et il peut enregistrer toutes sortes d’activités. Cela peut être le SMS, les messages Whatsapp ou Messenger. Il peut fournir la localisation de l’appareil et plein d’options pour une surveillance discrète et efficace. Et la discrétion est le maitre mot, car si la personne se doute que vous l’espionnez, alors on peut dire que les carottes sont cuites.

Hoverwatch a été créé en 2002 et donc, il a une expérience de plus de 15 ans ce domaine. Il prétend avoir plus de 12 millions d’utilisateurs dans le monde. Ses clients sont des parents soucieux, des PME, mais également de grandes entreprises dans la finance.

Car Hoverwatch est idéal pour le contrôle parental, mais également pour les gestionnaires. Les entreprises actuelles ne sont plus les silos fermés d’autrefois. Des employés peuvent parler, faire fuiter des documents ou vous mentir pendant leurs déplacements. Cela permet d’avoir une supervision efficace, mais sans empiéter totalement sur la vie privée. Et cela nous amène sur la question de la légalité.

C’est pas très légal, non ?

Il y a deux choses à comprendre quand vous utilisez un logiciel espion comme Hoverwatch. La première est de vérifier les lois de votre pays pour voir si elles interdisent ce type de pratique. Dans de nombreux pays, le droit à la vie privée est sanctifié, notamment dans les pays scandinaves. La seconde est si l’appareil vous appartient. En fait, même si vous vous retrouvez devant la justice (c’est très rare), cet aspect va déterminer si vous avez le droit ou non.

Quand vous achetez un Smartphone, vous pouvez le salir, le fracasser ou le mettre dans un Blender pour faire des vues sur Youtube. Vous pouvez faire ce que vous voulez du moment que vous en êtes le propriétaire. En général, c’est vous qui allez acheter le Smartphone de vos enfants. Donc techniquement, vous pouvez faire ce que vous voulez avec.

De plus, s’il y a un problème grave comme le cyberharcèlement, alors un juge peut vous demander si vous avez ce qu’il faut pour superviser vos enfants. Et c’est la même chose avec les employés. En général, vous allez leur fournir des téléphones de fonction et vous pouvez installer Hoverwatch dessus sans trop de problèmes.

Les prix de Hoverwatch

Hoverwatch propose 3 offres différentes selon le nombre d’appareils que vous voulez surveiller. Vous avez l’offre Personnel, Professionnel et Business. L’offre Personnel coute 24,95 euros par mois et elle ne couvre qu’un seul appareil et toutes les fonctions sont présentes. L’offre Pro couvre 5 appareils et elle coute 49,99 dollars par mois avec toutes les fonctions incluant Mobile Viewer.

Enfin, l’offre Business couvre plus de 25 appareils pour 149,95 dollars par mois avec également Mobile Viewer. Ce dernier est une application qui vous permet de voir les journaux (logs) de tous les appareils que vous supervisez. Ces journaux sont également disponibles en mode hors connexion.

Honnêtement, Hoverwatch est plus cher que certains de ses concurrents comme Spyzie. Mais la performance est au rendez-vous et ses abonnements sont adaptés pour tous les budgets. Si vous avez peur que vos enfants fassent de mauvaises rencontres, 25 euros mensuels ne sont pas grand-chose.

Une particularité de Hoverwatch est qu’il est disponible sur Android, Windows et Mac. Pas d’iOS à l’horizon, car l’iPhone est plus protégé. Notez qu’un autre logiciel espion, Spyzie, peut espionner iOS, mais via un compte iCloud. Et c’est plutôt une bonne chose. Car on veut constamment espionner les téléphones de nos gamins, mais on oublie ce qu’ils font sur le PC. Notons que les fonctionnalités sur Mac et PC sont bien plus limités que sur Android.

Les caractéristiques de Hoverwatch

Ci-dessous, nous listons les principales caractéristiques de Hoverwatch. Et vous verrez qu’elles sont très complètes pour une surveillance très efficace.

La localisation géographique

S’il y a une raison pour laquelle des parents veulent un logiciel espion, c’est bien pour la localisation géographique. Ce monde devient parfois dangereux. Et il est essentiel de savoir où sont les enfants. Est-ce qu’ils sont rentrés correctement de l’école ? Vont-ils vraiment aller à cette fête d’anniversaire ou autre part ? Et Hoverwatch met les petits plats dans les grands sur la localisation.

Elle peut utiliser le GPS, le Wifi et même le GSM. Cela signifie que même le gamin désactive le Wifi et le GPS, le logiciel le trouvera grâce à la triangulation des antennes GSM. En effet, un Smartphone se connecte régulièrement aux antennes de communication et on peut trianguler sa position. C’est moins précis qu’un GPS, mais cela vous donnera une bonne idée.

Hoverwatch utilise OpenStreetMap qui est très bien conçu. Vous pouvez connaitre les itinéraires. Et petit bonus, si l’enfant ou un employé emprunte régulièrement le même itinéraire, alors celui-ci va passer de la couleur verte au rouge. Idéal si vous voulez découvrir si votre employé se rend directement à la banque comme vous lui avez dit… ou qu’il fait un petit détour systématique dans le bar à côté de la banque !

Surveillance des appels

Dans les appels, Hoverwatch fait aussi très fort, car il permet d’enregistrer les appels. C’est une option qu’on doit activer au préalable, mais c’est très utile. En plus, le logiciel listera les numéros sortants, entrants et ceux qui sont en masqués. Vous aurez la date, l’heure et la durée des appels. Si les contacts sont aussi surveillés, vous aurez aussi son nom. Et si vous avez activé la position géographique, vous pouvez même savoir d’où l’appel a été passé. Que demander de plus ?

Lire les SMS et les MMS

Contrairement à ce qu’on pense, le SMS n’est pas mort. Les enfants l’utilisent énormément, notamment à l’école. Car la connexion internet est souvent bridée dans les établissements. Une grande partie des problèmes rencontrés par les jeunes, sur le cyberharcèlement par exemple, provenait des SMS.

Hoverwatch vous permet de lire les SMS et les MMS. Il vous permet aussi d’enregistrer les médias attachés aux messages. Une fonction utile est que vous pouvez même lire les messages qui sont été rapidement supprimé après leur envoi. C’est une habitude chez les jeunes pour ne pas laisser de traces.

Espionner Messenger et Whatsapp

Et si on parle de messagerie, alors on ne peut pas passer à côté de Messenger et Whatsapp. À eux deux, elles cumulent 2 milliards de personnes. Techniquement, Whatsapp est sécurisé avec le chiffrement bout à bout. Mais le chiffrement ne marche que sur les communications interceptées à distance. Car les messages sont stockés sur le téléphone, Hoverwatch peut y accéder. La même fonction de lecture de messages supprimés est disponible. C’est très utile pour voir des images partagées par vos enfants ou des documents sensibles par vos employés.

La même chose est valable pour Messenger. Vous pourrez consulter les messages, les images et les vidéos sans oublier la date et l’heure. Toutefois, pour que l’espionnage de Messenger fonctionne, il faut que l’appareil cible soit rooté.

Détecter le changement de SIM

La détection de changement de la puce SIM est utile dans deux situations. La première est qu’elle vous permet de retrouver un appareil volé. En effet, le voleur ne se doute pas que vous avez mis votre meilleur assistant, Hoverwatch, sur l’appareil. Et Hoverwatch vous donne un tableau de bord en ligne, disponible sur le site officiel. Donc, dès que la puce SIM, vous savez que les voleurs tentent de disparaitre. Et vous pourrez regarder la localisation et d’autres paramètres.

Un peu ironique, vous pourrez lire les SMS et les appels du voleur. Joli retournement de situation, non ? Ensuite, c’est également utile quand un employé prend ses précautions. Souvent, les employés changent de carte SIM quand ils veulent faire quelque chose en dehors de l’entreprise. Mais comme le téléphone vous appartient, alors vous détecterez ce changement et vous pourrez toujours le surveiller.

Surveillance des contacts et de l’agenda

En plus des appels et des SMS, vous pouvez également enregistrer tout le carnet d’adresses de l’appareil. Cela inclut le nom et l’adresse mail s’ils sont fournis. C’est très utile pour savoir si votre enfant communique fréquemment avec des personnes que vous ne connaissez pas. Et cela peut être utile pour l’employeur s’il veut découvrir que son meilleur vendeur fricote avec la concurrence.

Hoverwatch peut également espionner l’agenda de la personne. Pour connaitre ses rendez-vous et autres tâches de la journée. Les détectives utilisent souvent cette fonction dans les affaires d’adultère et d’instance de divorce.

Activez la caméra du téléphone

Hoverwatch vous permet d’activer l’APN frontal du téléphone. C’est utilisé en duo avec le changement de la carte SIM pour identifier le voleur. Les images sont stockées dans le tableau de bord en ligne du site officiel et vous pouvez les consulter à tout moment.

Espionnage de Snapchat

Pour terminer avec les applications de communication, Hoverwatch peut surveiller Snapchat, outil de prédilection pour les jeunes. Snapchat donne une fausse impression de sécurité, car les Snaps (les publications) sont supprimés en 24 heures. Hoverwatch propose une parade et qu’il va tourner discrètement en arrière-plan et il va enregistrer toutes les activités de Snapchat, notamment les images. Pratique et utile.

Les caractéristiques de Hoverwatch sur Windows et Mac

On va simplement résumer les caractéristiques de Hoverwatch sur Windows et Mac, car elles sont beaucoup moins nombreuses que sur Android.

  • Enregistreur de frappe – Sur Windows, vous pouvez enregistrer toutes les saisies entrées au clavier. Connue comme un Keylogger, cette fonction est diablement efficace malgré sa simplicité. Eh oui, cela inclut les mots de passe.
  • Historique de navigation – L’historique de navigation inclut les sites visités, la date et l’heure ainsi que le navigateur utilisé. Quand vos enfants utilisent le PC, c’est vraiment l’option qu’on doit activer en priorité.
  • Espionner Skype – Cette fonction ne va pas enregistrer les appels. Mais tous les messages sont sauvegardés. Skype est le principal outil de communication par la population active, qui dédaigne Whatsapp ou Messenger.
  • Activation de la webcam – Hoverwatch va prendre des photos via le Web. Elles sont au format JPEG et elles sont d’excellente qualité. C’est idéal pour les PC de vos employés. Pour voir si vraiment, votre comptable est en train de travailler sur le bilan de la société comme il le dit ou qu’il boit un café en rigolant devant une vidéo de chat sur Youtube (que vous saurez via l’historique de navigation).
  • Le presse-papier – C’est une fonctionnalité plus spécialisée, mais comme le Keylogger, elle peut être utile le comportement d’un employé. Par exemple, si un développeur est aussi bon qu’il le dit ou qu’il a simplement copié-collé les réponses sur un forum en ligne (les développeurs comprendront).

Que vaut Hoverwatch par rapport à ses concurrents ?

Et bien, honnêtement, je suis assez impressionné par Hoverwatch. Premièrement, sa grille tarifaire que je trouve beaucoup plus standardisée qu’un concurrent comme Spyzie. On paie plus ou moins selon le nombre d’appareils. Les fonctions de surveillance sont très performantes.

Mes coups de coeur sont la localisation géographique, l’activation de la webcam ainsi que le changement de la carte SIM. Avec Hoverwatch, vous pourrez surveiller vos enfants et prendre des décisions en amont pour les protéger le plus possible. La même chose pour les employés. Toutefois, un logiciel espion n’est pas une solution magique et le fait de discuter avec ses enfants est aussi la meilleure manière de les protéger… tout en ayant Hoverwatch dans une de ses mains.

Sorry, comments are closed for this post.

Voici le meilleur Logiciel Espion de l'année 2018

Surveillez toutes les applications mobiles et PC avec l´abonnement premium de MSPY

Share This